• Pour connaître les adresses et les horaires d'ouverture de nos centres les plus proches de chez vous veuillez consulter la rubrique ADRESSES.

  • La maladie est en train de vous empêcher de réaliser vos projets? Vous n’avez plus d’espoir à cause de cette maladie? Vous n'entendez que des paroles négatives ? Nous voulons vous montrer ce qui peut arriver dans votre vie dans un de nos Centres d’Accueil le plus proche de chez vous.

  • La réunion du bien être physique, pour vous qui êtes malade et avez besoin d’un miracle!

  • La réunion pour la santé restaurée à 7h, 10h, 12h, 15h et 20h. (au siège)

  • La Foi et la Médecine Cheminent ensembles !

  • Venez participer aujourd’hui à l’une de nos réunions à 7h, 10h, 12, 15h et 20h (au siège)

  • Pour plus d’information veuillez appeler notre ligne téléphonique SOS Ami, 01.53.35.85.12, nous pouvons vous aider, car nous comprenons votre douleur.

  • Siège - 254 Rue de Faubourg St. Martin 75010 Paris

Savoir ou sentir

Qu’il y a-t-il en commun entre le cœur et le diable?

Les deux sont trompeurs et pervers.

Le cœur est tortueux par-dessus tout, et il est méchant: Qui peut le connaître?” (Jérémie 17:9)

Alors que Jésus parle du cœur comme une source de mauvaises pensées: Car c’est du cœur que viennent les mauvaises pensées, les meurtres, les adultères, les impudicités, les vols, les faux témoignages, les calomnies. (Matthieu 15:19), Paul considère les œuvres de la chair comme les pensées du cœur: “Or, les œuvres de la chair sont manifestes, ce sont l’impudicité, l’impureté, la dissolution, l’idolâtrie, la magie, les inimitiés, les querelles, les jalousies, les animosités, les disputes, les divisions, les sectes, l’envie, l’ivrognerie, les excès de table, et les choses semblables. Je vous dis d’avance, comme je l’ai déjà dit, que ceux qui commettent de telles choses n’hériteront point le royaume de Dieu.” (Galates 5:19-21)

Ainsi, cœur et chair sont la même chose.

Les œuvres de la chair et les pensées du cœur reviennent au même.

Nous pouvons dire que ceux qui sont nés de la chair et ceux qui sont nés du cœur sont la même chose.

Ceux qui sont nés du cœur ont été gérés par l’émotion de la même façon que ceux qui sont de la chair ont été gérés par les sentiments.

Ce type de “chrétien” aime les messages qui font fortement appel à l’émotion.

Il aime recevoir l’attention du pasteur.

Il aime apparaître, les éloges, les reconnaissances et les louanges.

Lorsqu’il n’y a rien de tout cela, le cœur fervent reste triste et abandonne même la foi…

Ceux qui sont nés de la chair, sont pure émotion.

A l’église, ils se sentent bien, mais loin d’elle, ils se sentent froids.

Ils vivent de ce qu’ils sentent ou cessent de sentir. C’est pour cela, qu’ils n’arrivent pas à se vaincre eux-mêmes et bien moins le monde.

Ils ont été trompés par la foi venue du cœur. Le temps finit par montrer leurs frustrations.

Ce qui dirige leur foi, ce sont les sentiments et non la Bible.

Leur foi est née dans le cœur et a été revêtue par les sentiments. C’est dans les sentiments, qu’elle a été créée et elle continue à s’en alimenter.

Conseil émotif, musique émotive, réunion émotive, louanges remplies d’émotions, enfin sleur foi est le pur fruit des sentiments.

Ce n’est que de la mousse. Elle n’est jamais apte à obéir à la Parole de Dieu, à affronter les afflictions, les tribulations et les épreuves des déserts.

Ce type de foi n’a pas le courage de saisir l’épée et la défendre. Elle défend, avant tout, la dénomination, le pasteur, mais jamais sa croyance.

Sa lâcheté accepte n’importe quoi. A part lutter. elle accepte même de s’associer au mal, juste pour ne pas lui faire face.

La foi du cœur est comme une cosmétique. Elle fond face à la chaleur de la bataille. Elle se bouche les oreilles au son de la trompette et fuit le tollé de la guerre.

Comment l’Esprit de Dieu pourrait-il compter sur ce genre de personne?

Religions et religieux sont ainsi. Consciemment ou inconsciemment, ils travaillent en alliance avec l’enfer.

Beaucoup de personnes maintiennent leur foi au chaud sous la couverture de l’émotion; d’autres sous la froideur de la tradition.

Mais il y a également, ceux qui ne sont ni chauds ni froids, ils sont tièdes.

Ceci étant, contrariant les sensations de la foi religieuse, surgit la foi intelligente. La foi qui pense, qui pèse, médite et évalue.

Cette foi croit que Dieu ne peut pas mentir ni revenir sur ce qu’Il a promis. Elle croit qu’Il fera exactement ce qu’Il a promis.

Cette qualité de foi ne voit pas les circonstances, ne regarde pas en arrière, ni des côtés. Elle va toujours de l‘avant, coûte que coûte.

A titre d’exemple, l’apôtre Paul utilisait sa foi intelligente unie aux pensées de Dieu et il nous a laissé un conseil précieux:

…Je fais une chose: oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but…” (Philippiens 3:13-14)

Il a dit à Timothée: “… je sais en qui j’ai cru, et je suis persuadé qu’Il a la puissance de garder mon dépôt jusqu’à ce jour-là.” (2 Timothée 1:12)

Il savait et ne sentait pas en Qui il croyait.

Et vous lecteur? Savez-vous (intellect) ou sentez-vous (cœur) en Qui vous croyez?

Avez-vous aimé? Partagez:

Articole Relaţionate

2 réponses à Savoir ou sentir

  1. belda26 juillet 2012

    Ce qui attire mon attention ici, c’est la phrase suivante: « Beaucoup de personnes maintiennent leur foi au chaud sous la couverture de l’émotion; d’autres sous la froideur de la tradition », ces deux choses ‘émotion et tradition’ sont une tromperie totale qui fait croire une personne qu’elle est bien aux yeux de Dieu alors que pas du tout!!! Au contraire, cela nous éloignent complètement de Dieu et coupent toute relation avec Lui. Avec Dieu, pas de sentiment. Soit on croit, soit on ne croit pas mais on ne peut pas mélanger foi et sentiment.
    Voilà pourquoi, c’est important de veiller pour garder notre Foi ferme basée sur la parole et non sur les émotions.

  2. Grégoire17 juillet 2012

    Cette étude m’amène à méditer de nouveau sur
    La parabole du semeur Mathieu 13:18-23,qui nous
    Montre l’importance de la disposition du cœur et de
    La capacité de l’intellect à capter la parole de DIEU.
    Nous voyons que la foi agissante doit rimer avec sagesse et
    Intelligence,c’est à cela nous devons entendre la
    Parole et la comprendre et porter du bon fruit.

Laisser un commentaire